Les techniques en peinture sous verre

Notre blog | Mai 2015 : TECHNIQUES EN PEINTURE SOUS VERRE

# Les techniques en peinture sous verre

Il existe différentes façons de créer une peinture sous verre ( PSV ) et une appellation spécifique identifie chacune de ces techniques : (1) la peinture sous verre au sens strict (aussi appelée peinture au revers du verre), (2) l’églomisé où une feuille métallique notamment d’or, d’argent, ou d’aluminium est fixée au support à l’aide de colle ou de glacis, (3) le miroir peint, fait par grattage du tain afin de céder la place au motif peint ou par étamage après avoir peint le motif, (4) l’estampe sous verre utilisant l’encre d’imprimerie transposée à partir d’une estampe, (5) le fixé sous verre consistant en un décor préalablement réalisé puis fixé sous le verre pour y adhérer (coller) sans vide intercalaire[1].

Techniques sous verre
Techniques sous verre

# La peinture sous verre générique

Réalisé entièrement à la main, le décor artistique unique de la PSV est constitué d’une multitude de matériaux, de types de peinture, de couches, de tons et d’épaisseurs variés tantôt opaques tantôt translucides mais accompagnés alors obligatoirement d’un fond opaque de couleur sombre et généralement noir. Pour l’églomisé, la feuille métallique est évidemment opaque tout comme le reste du décor y compris le fixé si l’artiste y fait appel. L’interaction de tous ces matériaux choisis en fonction de la destination et de la technique, donne naissance à de délicats chef-d’œuvres regroupés sous la dénomination générale de PSV. Pour une même PSV, il est possible de faire appel à plus d’une technique. Exemple de techniques mixtes : quelques fragments de fixés sous verre complétant un églomisé à feuilles métalliques gravées.

Il existe donc différentes façons de créer une PSV et qu’une appellation spécifique identifie chacune de ces techniques mais que d’autre part certaines PSV peuvent être créées en technique mixte. Pour être conforme à la littérature technique pertinente, le terme PSV est utilisé pour éviter la multiplication des expressions synonymes qui alourdissent inutilement notre blogue.

Selon vous, l’artiste Regout utilise quelles techniques dans ses oeuvres ?

[1] Peintures sous verre, de l’Antiquité à nos jours, par Jeannine Geyssant, Massin (France), 2008, ISBN 978-2-7072-0578-0, 272 p.; pages 9 à 14.

Éclats d’or sous verre

Les as noirs - Regout

Notre blog | Avril 2015 : ÉCLATS D’OR SOUS VERRE

# Églomisé de Jean-Baptiste Glomy

L’églomisé est une technique qui remonte à l’Antiquité mais c’est en France que Jean-Baptiste Glomy au XVIIème siècle remit ce procédé à la mode.

Le principe est de fixer sous le verre une mince feuille d’or ou d’argent qui est maintenue par une deuxième couche, voire soudée entre deux pellicules de verre. La dorure est gravée à la pointe sèche ou encore combinée à la peinture sous verre dont le motif est peint à l’envers. Les couleurs choisies sont alors à l’huile ou à la gouache mélangées à un liant-colle.

L’églomisé a été utilisé abondamment pour traiter de sujets religieux ou encore, rehausser des éléments de décor d’inspiration mythologique ou allégorique. On remarque que les modèles représentés sont souvent inspirée de chefs d’oeuvre de la peinture classique.

# La peinture sous verre s’invite dans l’univers de Kandinski

Au siècle dernier, cette forme de peinture sous verre a été revisitée par le groupe d’artistes Der Blaue Reiter d’inspiration expressionniste formé notamment par Wassily Kandinsky, Franz Marc, Gabriele Münter et Heinrich Campendonk à Munich. En 2011, la société de ventes aux enchères Ketterer Kunst a vendu un églomisé (131 x 38,7 cm) de Campendonk pour la somme de € 52,460.

http://www.kettererkunst.com
Peinture sous verre : 31 x 38,7 cm (12,2 x 15,2 in)
H. Campendonk, 1931, «’Aus der Bretagne»

Faites de jolies découvertes en visionnant les verres églomisés circulaires de l’artiste Regout, et pourquoi ne pas faire une visite guidée de son exposition ?

 

ArtQuebec.ca | Tout nouveau, tout chaud !

www.artquebec.ca

Notre blog | Mars 2015 : Un nouveau site, tout frais, tout chaud de l’artiste Regout

# Dévoilement du nouveau site Web de l’artiste Isabelle Regout | ARTQUEBEC.CA

Ohhh! Qu’on est content de se refaire une beauté! L’artiste Isabelle Regout est fière de vous annoncer la refonte complète de son site Internet ARTQUEBEC.CA.

Vous le retrouverez dans une nouvelle formule plus épurée, réactive (dont l’affichage s’adapte automatiquement à tous les écrans) et surtout, plus facile à naviguer. Nouveau design, nouveau contenu, l’infolettre et bien plus !

Son Blog dynamique et intelligent est offert aux internautes qui souhaitent en connaître davantage sur l’art de la peinture sous verre, les productions passées ou présentes, les formations ou les services créatifs de l’artiste, tout en proposant aux lecteurs la possibilité de commenter l’information.

Vous aimez l’artiste Isabelle Regout et voulez criez votre amour sur tous les toits ? Voici quelques trucs pour manifester cet amour grandiloquent : Aimer notre page Facebook. Suivre notre Twitter. S’abonner à l’infolettre. Soutenir la carrière de l’artiste avec un don (financier ou matériel) ou encore grâce au bénévolat. Bien entendu, il est possible d’acheter un certificat cadeau pour un collègue ou encore, réserver tout de suite une des œuvres récentes Regout.