Catégorie : Blog

L’évolution des matériaux influence la peinture sous verre

La peinture sous verre en art public

Notre blog | Nov. 2016 : L’ÉVOLUTION DES MATÉRIAUX INFLUENCE LA PEINTURE SOUS VERRE

# L’évolution des supports en peinture sous verre

D’autres matériaux que le verre peuvent servir de support transparent à des peintures exécutées au revers tels que des minéraux transparents. Pensons au mica blanc (muscovite) ou le cristal de roche (quartz). Il arrive même qu’on ait utilisé l’écaille de tortue ou l’ambre en feuilles très amincies. Aujourd’hui, on utilise couramment le plexi, le verre trempé ou le verre laminé.

Un chose est sûre : aucun autre support n’influe de manière aussi décisive sur la manière de peindre et le rendu de l’œuvre.

Préparatif précédent l'installation
Un élément du diptyque en art public intitulé «Les aiguilles du temps…en apaisante heure»

# Choisir un type de peinture

En peinture sous verre, plus de 17 techniques ont été répertoriées et identifiées par une appellation spécifique, indispensable à une bonne compréhension des œuvres.

Plusieurs procédés permettent à la couleur d’adhérer au verre. Le fiel de boeuf étalé en une fine couche sur la surface à peindre suffit, une fois sec. La gomme arabique, colle végétale liquide, diluée à l’eau (mélanger par moitié la gomme arabique à de l’eau tiède), utilisée de la même façon, aide, de plus, à étaler la peinture en souplesse et à dessiner des lignes fines. Un autre procédé est le jus d’ail, au pouvoir adhésif exceptionnel, que l’on passe à l’aide d’un petit chiffon sec.

Dans le passé, on composait l’image à l’aide de différentes couches de couleurs, les contours étant préalablement peints à la peinture à l’eau. Les aplats et les fonds, eux, étaient recouverts de peinture à l’œuf (tempera) ou de peinture à l’huile.

De nos jours, la couleur à l’oeuf est remplacée par la peinture à l’huile et la peinture à l’eau par la gouache, l’acrylique, la glycéro ou en mélangeant les pigments à des vernis. Pour la gouache ou l’aquarelle, la composition comporte un liant: de la colle (arabique), un solvant: de l’eau, des pigments, ainsi qu’un agent anti-moisissant: formol ou essence de lavande. Notons de plus que toutes les grandes marques de peintures à l’huile conviennent pour la peinture sous verre, à condition de ne pas prendre les couleurs ‘extra-fines pour artistes » qui mettent trop longtemps à sécher. Ne pas prendre non plus les couleurs fines satinées; leur aspect satiné ne se voit pas derrière le verre. Seule compte l’intensité de la couleur.

Tout un art

Les tondos Regout sont réalisés notamment grâce à la technique de l'estampe sous verre. Ci-contre l'estampe originale avant le transfert.

Notre blog | Août 2016 : TOUT UN ART.

# La clé du succès passe par la préparation

Peindre à l’arrière d’une plaque de verre et, grâce à sa transparence, faire apparaître l’image à l’avant : voilà résumée la technique de la peinture sous verre. Si vous souhaitez réaliser vous-même une peinture sous verre, notre prochain Blogue vous proposera la marche à suivre.

Les tondos Regout sont réalisés notamment grâce à la technique de l'estampe sous verre. Ci-contre l'estampe originale avant le transfert.
Les tondos Regout sont réalisés notamment grâce à la technique de l’estampe sous verre. Ci-contre l’estampe originale avant le transfert.

Après études préalables comme des croquis et une mise en page inversée, l’œuvre est peinte en alternant la peinture dite maigre (tempera) et grasse (peinture à l’huile) qui ne se mélangent pas entre elles et permettent la superposition des couleurs. Parfois, des feuilles de métal sont ajoutées pour faire vibrer les fonds par transparence. Ce mode d’expression nécessite une grande concentration car il faut avoir en tête l’image du tableau terminé qui présente des qualités de brillant et d’intensité de couleurs incomparables.

# L’estampe sous verre

Les techniques utilisées et développées sont variées, allant du simple usage du pinceau aux méthodes les plus sophistiquées comme par exemple celle de l’estampe sous verre. La première couche appliquée sur le verre est de l’encre d’imprimerie transposée à partir d’une estampe qui peut être maintenue ou enlevée avant la phase de mise en couleurs qui se déroule suivant la méthode classique. Ces œuvres se reconnaissent facilement à la vue de leurs traits d’encre distinctifs.

La lumière pour tout voir

Lumière incidente

Notre blog | Juin 2016 : LA LUMIÈRE POUR TOUT VOIR.

 

#  L’art doit naître du matériau

Réflexion de la lumière
Réflexion de la lumière. Source: http://bit.ly/1XZlJZc

Art majeur mais peu connu, la peinture sous verre englobe tout décor qui adhère directement au verso d’un support transparent et qui se contemple à travers ce dernier en lumière réfléchissante.

Les pigments de la peinture sont déposés à froid (sans cuisson) sur la face arrière du verre et une fois complétée, l’œuvre sera vue en lumière réfléchie.

 

Les effets de la lumière
Les effets de la lumière. Source de l’image: «Raconte-moi la peinture sous verre… » du Vitromusée Romont (Musée Suisse du Vitrail et des Arts du verre) et du Vitrocentre Romont (Centre suisse de recherche sur le vitrail et les arts du verre), 2006, ISBN 2-9700542-3-X, 87 p.; pages 10 et 11.


#
La magie opère avec une lumière incidente

Les splendeurs de la peinture sous verre se révèlent alors lorsqu’elle est éclairée du côté de l’observateur. L’œuvre picturale est contemplée à travers le verre qui est à la fois support, protection et vernis. Ce matériau transparent est teinté dans la masse par différents oxydes et est peint en surface par des pigments qui sont fixés par la cuisson. La lumière traversante active ainsi le verre polychrome en inventant de nouveaux reflets. L’œuvre dont le verre est le support la protège et elle est vue, à travers lui, en lumière réfléchie tout en étant indissociable l’un de l’autre.

Une fois le verre retourné apparaît la magie de l’image peinte, son éclat, sa brillance et il protège la peinture tout en magnifiant sa luminosité. L’œuvre (re)naît sous le regard du spectateur.

 

ArtQuebec.ca | Tout nouveau, tout chaud !

www.artquebec.ca

Notre blog | Mars 2015 : Un nouveau site, tout frais, tout chaud de l’artiste Regout

# Dévoilement du nouveau site Web de l’artiste Isabelle Regout | ARTQUEBEC.CA

Ohhh! Qu’on est content de se refaire une beauté! L’artiste Isabelle Regout est fière de vous annoncer la refonte complète de son site Internet ARTQUEBEC.CA.

Vous le retrouverez dans une nouvelle formule plus épurée, réactive (dont l’affichage s’adapte automatiquement à tous les écrans) et surtout, plus facile à naviguer. Nouveau design, nouveau contenu, l’infolettre et bien plus !

Son Blog dynamique et intelligent est offert aux internautes qui souhaitent en connaître davantage sur l’art de la peinture sous verre, les productions passées ou présentes, les formations ou les services créatifs de l’artiste, tout en proposant aux lecteurs la possibilité de commenter l’information.

Vous aimez l’artiste Isabelle Regout et voulez criez votre amour sur tous les toits ? Voici quelques trucs pour manifester cet amour grandiloquent : Aimer notre page Facebook. Suivre notre Twitter. S’abonner à l’infolettre. Soutenir la carrière de l’artiste avec un don (financier ou matériel) ou encore grâce au bénévolat. Bien entendu, il est possible d’acheter un certificat cadeau pour un collègue ou encore, réserver tout de suite une des œuvres récentes Regout.