Notre blog | Oct. 2016 : DES CRÉATIONS À LA MAISON

À l’Halloween, les citrouilles et les sorcières apparaissent! Profitez-en pour créer votre propre peinture sous verre à la maison…

# Faire chez soi sa première peinture sous verre

Bientôt la peinture sous verre n’aura plus de secret pour vous. Dans ce Blog, l’artiste Isabelle Regout vous guide pour réaliser vous-même une peinture sous verre, cette technique artistique qui s’exécute directement au dos d’une feuille de verre et au travers de laquelle l’œuvre est contemplée. Pour réaliser votre première peinture sous verre, un modèle de dessin au trait peut être téléchargé gratuitement ci-après.

Modèle de tracée pour une PSV. ArtQuebec.ca
Modèle pour réaliser chez soi une peinture sous verre. Gracieuseté de ArtQuebec.ca

# Le mode d’emploi pour réaliser sa première peinture sous verre

Rassembler votre matériel : un verre de la même grandeur que votre modèle de dessin imprimé, de la peinture à l’acrylique ou à l’huile, des pinceaux, une assiette pour mixer les couleurs, un chiffon, un récipient pour l’eau ou le solvant, un séchoir à cheveux. Utiliser uniquement de la peinture à l’huile ou de la peinture acrylique. La gouache et l’aquarelle sont déconseillées. La sélection des couleurs s’effectue selon vos goûts personnels. Pour obtenir les nuances voulues, mélanger les couleurs dans l’assiette avant de les appliquer sur le verre.

Réaliser chez soi sa première peinture sous verre.Pour la mise en œuvre, déposer le verre à peindre sur le modèle et vous pourrez ainsi distinguer le tracé à travers le verre. Le travail de la peinture inversée sur verre s’effectue directement sur la face arrière du verre qui est facilement identifiable car elle correspond au côté inversé de l’illustration retrouvée sur l’emballage. Il est important de peindre d’abord les détails de l’oeuvre. Commencer par les traits que vous allez réaliser à l’acrylique. Ensuite, pour mettre en peinture le motif, vous utiliserez la peinture à l’huile qui n’altèrera pas votre tracé préliminaire. Étaler la couleur jusqu’à l’intérieur du cerne sans déborder. Il est recommandé d’appliquer les couleurs 2 à 3 fois pour une meilleure opacité.

Travailler lentement et patiemment car cette technique ne permet pas le repentir du peintre. Certaines régions peuvent être très détaillées et requièrent de la précision et de la concentration. Vérifier régulièrement l’avant du verre pour ajuster le coloriage. Appliquer la couleur en évitant de déborder sur les couches déjà peintes. Pour réussir, attendre que la couleur soit sèche avant de passer à une autre. Au besoin, accélérer le séchage à l’aide d’un séchoir à cheveux. Le verre ne doit pas chauffer. Rappelons que ce procédé n’exige pas de cuisson au four contrairement au vitrail traditionnel. Poursuivre le coloriage jusqu’à ce que le verre soit entièrement peint et opaque. Laisser sécher la peinture, quelques jours à plat, avant de monter et sécuriser le verre peint dans son cadre.

Bravo, vous avez réalisé votre première peinture sous verre !