Mécanique de l’humanité

Dévoilement de l’artiste lauréate pour le nouveau Pavillon du parc La Vérendrye

Publié le 8 septembre 2015

Art public peinture sous verre Regout ArtQuebec.ca

Concours d’intégration des arts à l’architecture
Mécanique de l’Humanité ( titre du quadriptique réalisé en peinture sous verre )
par l’artiste Isabelle Regout

Cette proposition découle du paradigme proposé par David Suzuki, scientifique environnementaliste: «Ce que nous faisons à l’environnement, nous le faisons à nous-mêmes, car très simplement, les humains ne sont pas séparés de la nature.». Au milieu des incertitudes et des espérances sur l’avenir de l’humanité, l’artiste Regout entend par son positionnement artistique placer l’humain au cœur de cet enjeu collectif, comme outil du changement.

L’œuvre proposée est composée de quatre sections totalisant une superficie de 6,6 m2 (soit 18’ X 4’ X 3’’). Les sections aux tons vifs sont décalées à la verticale pour stimuler le balayage œil-tête.

Le résultat, que l’on pourrait qualifier de « bas-relief », évoque un monde où transparence et densité cohabitent. Le verre comme matériau, domine la conception. Il a la fonction de substance matérielle de l’œuvre, mais il sert aussi de conducteur d’images par le principe de la duplication de la réalité dans le reflet. Ainsi, l’observateur se « miroite » et se superpose à la surface de l’œuvre. Un regard sur soi qui interpelle.

Globalement, l’observateur appréhende le cycle lunaire (en silhouette creuse) qui évolue sur chacun des 4 panneaux où se déploient des paysages vus à vol d’oiseaux:

Dans les paramètres qui définissent la démarche artistique de l’artiste Regout, elle a retenu l’invention de «l’Homme Oiseau» (réf. US 398984 de 1889) pour référer aux aspirations les plus élevées de l’humanité. La multiplication de ce motif fait apparaître l’escadron qui survole l’ensemble alors fédéré. Celui-ci prend le parti du changement d’où la métamorphose qui s’opère au dernier panneau (insectes ailés imaginaires). Un ptérygote ‘‘tout en lumière’’, rehaussé à la feuille d’or, apparaît à l’extrémité droite sur le verre incolore sous lequel est inscrit « VIE».

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!